top of page

Qu'est-ce que la Kundalini?

Dernière mise à jour : 11 sept. 2022


L’Énergie de Vie - l’énergie vitale - est connue sous de nombreux noms. Les Taoïstes l’appelle “Qi” et on la désigne comme étant la “kundalini” en sanscrit. C’est cette énergie qui circule en chaque être vivant dès que l’âme choisit de s’incarner dans un corps.


Plusieurs traditions anciennes font mention d’un phénomène qu’on appelle une « montée » ou un « éveil » de kundalini. Cette énergie est traditionnellement représentée comme étant un serpent enroulé sur lui-même à la base de la colonne verbale. Lorsque celui-ci se réveille, il se déploie vers le haut, à travers le canal central appelé « sushumna », passant tour à tour chacun des centres énergétiques ou chakras jusqu’au sommet de la tête. Ce faisant, la kundalini « rencontre ce qui entrave son passage, sa libre circulation. » 1


En réalité, nous possédons tous une certaine quantité de cette Énergie de Vie à l’intérieur de nous sinon nous ne serions pas vivants, cependant il est possible que celle-ci soit déployée à 15% à certains moments et à 25%, par example, à d’autres, la quantité fluctuant constamment. Elle demeurera cependant présente en nous jusqu’à notre mort.


Pour certains, le phénomène d’une montée de la kundalini en tant que telle se produit spontanément, sans aucun élément déclencheur apparent, simplement parce que l’intelligence corporelle détermine que le moment est venu. Cependant, pour la majorité des gens, celle-ci est déclenchée par certaines circonstances où l’Énergie de Vie est invitée à circuler de manière plus intense et remarquable. Ça peut être par certaines pratiques telles que le yoga ou le tantra, ou encore par certaines plantes médecines ou une substance psychédélique, ou simplement dans le cadre d’une méditation profonde. Une montée de kundalini peut aussi être occasionnée par une combinaison de facteurs. Il existe probablement autant de possibilités qu’il existe d’individus, selon ce que l’âme de chacun choisit d’expérimenter.


«… lorsque vote âme choisit de vivre une poussée d’évolution malgré votre personnalité, n’attendant pas la permission de l’ego, l’âme pousse, vit son appel, vit son expansion. L’énergie vitale — l’énergie spirituelle — vient, sort, surgit et défait les blocages. » 2


Pour diverses raisons, des blocages se crée dans certains endroits du corps et l’énergie devient cristallisée et ne circule pas de façon optimale. Il en découle donc que l’expérience de la kundalini qui monte sera difficile ou aisée dans la mesure où des blocages sont présents dans les divers centres d’énergie et dans les méridiens Ida et Pingala.


Lors d’un échange avec Dr. Brack Jefferys, fondateur du Center for Spiritual Emergence and Emergency (Centre pour l’Émergence et l’Urgence Spirituelle) à Asheville en Caroline du Nord, il me partageait qu’au fil des années il a rencontré de nombreux cas où l’éveil de la kundalini s’est avéré un processus qui a généré ce qu’il qualifie d’« urgence spirituelle ». La distinction est la suivante: une émergence spirituelle représente une transformation graduelle de sa perspective de la réalité sur un plus long lapse de temps, ce qui permet à l’ego ou à la personnalité de s’ajuster progressivement à cette nouvelle vision. Une urgence spirituelle, pour sa part, est lorsque le processus de transformation est si soudain et intense qu’il interfère avec sa façon de fonctionner au quotidien. Tellement intense, en fait, qu’il peut être diagnostiqué à tort comme une psychose; il requiert un soutien extérieur souvent significatif. « Un soudain éveil de la kundalini qui résulte en une émergence spirituelle peut prendre plusieurs années pour se déployer. » expliquait-il.


Il est cependant également possible qu’une montée complète de la kundalini se fasse de façon naturelle et organique sur une longue période de temps, comme ce fût le cas pour moi. Dr. Jefferys était d’ailleurs fort intéressé par mon histoire, la trouvant, somme toute, inhabituelle. Il serait difficile de mettre le doigt sur ce qui servit de catalyseur. Avec perspective, je réalise que j’ai vécu ma première expérience de cette énergie qui montait en moi au début de ma vingtaine, tandis que j’étais allongée à côté d’un copain de l’époque, sans même lui toucher. Au fil des années, alors que mon cheminement spirituel s’intensifiait, j’eût de nombreuses expériences de la kundalini alors que je n’avais pas d’idée réelle de ce qui se passait. Tout ce que je savais c’est que mon corps se mettait soudainement à sursauter, parfois de manière très intense.


Ce n’est que bien plus tard que j’ai découvert que lorsque la kundalini circule il est commun que le corps soit effectivement secoué par des spasmes. Marie Lise Labonté écrit:

« Les mouvements involontaires sont l’expression pure de la recherche d’équilibre que votre énergie spirituelle, votre énergie de vie, crée dans l’inconditionnel…lorsque vous vivez un éveil ou plutôt une stimulation de cette énergie qui vous habite constamment. »


« Il se produit une réaction de votre système nerveux central, du système sympathique et parasympathique, qui recherchent l’équilibre. Encore une fois, Ida et Pingala, le yin et le yang recherchant l’équilibre, le feu est dirigé dans tous vos chakras, ce qui amène l’harmonisation. Il peut s’ensuivre des mouvements involontaires. Certains seront secoués comme un prunier! Certains vont ressentir des mouvements d’ondulation comme ceux du serpent. » 3


J’ajouterais que de ce que j’ai remarqué, la distinction se situe selon si l’énergie frappe un blocage (spasme soudain) versus lorsqu’elle peut se mouvoir librement (ondulation.)


Je considère que c’est en 2018 que ma kundalini est complètement montée jusqu’à mon chakra couronne. Dans une courte période de temps, je m’étais mise à pratiquer le yoga et le tantra quotidiennement, j’ai reçu plusieurs soins tantriques, incluant des massages de la Yoni, et j’ai participé à plusieurs cérémonies d’ayahuasca. La transformation qui s’est opérée en moi, tout particulièrement suite à une expérience avec « Maman Ayahuasca » comme on la surnomme, fût palpable. C’est comme si quelque chose avait « shifté » à l’intérieur. Je n’ai presque pas dormi pendant près de deux semaines, sentant un excédant d’énergie. J’avais déjà une très bonne conscience corporelle de par ma pratique de méditation Vipassana depuis presque deux décennies, mais je pouvais sentir l’Énergie de Vie circuler dans mon corps de manière encore plus distincte. Depuis ce temps, j’ai pratiquement toujours conscience de ce que je décrirais comme mes cellules qui vibrent à chaque instant. Ce qui était autrefois une expérience inusitée faite dans le cadre d’une retraite de 10 jours après des heures et des heures de méditation est devenu mon mode par défaut.


Pendant les premiers mois, n’importe quoi pouvait déclencher des spasmes en moi; une musique vibrante, un beau paysage, la présence de certaines personnes dans mon entourage. Pas toujours évident lorsqu’on est en public. (Ha! Ha!) Mais avec le temps, heureusement le corps apprend à mieux gérer le grand flux d’Énergie de Vie qui le traverse. Je dirais que maintenant mon expérience est davantage intérieure qu’extérieure. Je suis parcourue de frissons ou de vagues intenses d’énergie plutôt que de spasmes. Ma kundalini peut être déclenchée par n’importe quoi perçu par mes sens mais également au niveau énergétique. Parfois elle répond lorsqu’une vérité est énoncée ou simplement lorsque certains mots tels que « kundalini », « orgasmique » sont prononcés. En fait, je décris d’ailleurs cette sensation d’être traversée par de telles vagues de l’Énergie de Vie comme étant orgasmique.


Je constate aujourd’hui que le déploiement de ma kundalini échelonné sur autant d’années ainsi que mon dévouement au travail intérieur a fait en sorte que le processus fût


complètement naturel. Je n’ai fait l’expérience d’aucune douleur physique. Mon corps était tout simplement prêt.


Encore une fois, je vous rappelle que la montée de la kundalini est un phénomène tout-à-fait unique à chacun.


Il y a quelques années, alors que je fit l’expérience pour la première fois de la kundalini qui montait soudainement et complètement dans une cliente durant que je l’accompagnais, j’ai reçu l’information claire que je porte la « Médecine du Serpent ». J’avais une vague idée de ce que cela voulait dire à l’époque, mais j’ai réalisé depuis que c’est effectivement une médecine avec laquelle mon corps est intrinsèquement familier. D’une façon que je n’arrive pas à saisir avec ma tête, mon corps sait exactement quoi faire. Il ressent précisément l’endroit où se déplace l’Énergie de Vie dans le corps de l’autre sans nécessairement que ma conscience puisse la percevoir.


J’ai remarqué qu’une kundalini éveillée chez une personne a un certain effet d’entraînement sur celle d’une autre. Par example, j’ai souvent observé que lorsque la kundalini est active chez deux personnes, pendant un câlin (ou parfois même le simple fait d’être en proximité physique ou d’avoir un contact visuel, même via l’Internet!), du moment que les conditions sont propices — c’est-à-dire qu’une personne est détendue — la kundalini va se mettre à circuler de manière significative dans le corps. Quelqu’un dont la kundalini est éveillée peut également l’activer dans le corps de quiconque entre en contact avec elle. C’est entre autre ce principe qui explique comment je peux travailler avec la kundalini lorsque j’offre un soin. C’est aussi pour cette raison que pendant un soin, lorsque la kundalini se met à circuler de façon significative dans le.a client.e, je peux la ressentir dans mon propre corps. Celui-ci devient tel un baromètre m’indiquant ce qui se passe pour l’autre au fil de la rencontre.


Marie Lise Labonté fait aussi référence à ce phénomène dans son livre De l’Ange à l’Archange : « Lorsque vous êtes dans l’énergie de la kundalini, lorsque vous êtes dans l’harmonie de l’énergie spirituelle en vous, lorsque vous êtes dans cette fusion, vous pouvez simuler et transmettre cette énergie vitale chez l’autre. Votre simple contact éveillera l’énergie vitale qui est déjà là chez l’autre. Cette énergie est toujours présente, il n’est pas possible de la perdre, elle est là. Le contact peut être fait à distance ou physiquement. C’est à vous de choisir. » 4


En effet, dans le cadre d’un Soin de la Découverte de la Conscience Corporelle ou d’Expérience de l’État Extatique (soit en présentiel ou en virtuel), alors que mon corps est fidèlement à l’écoute et au service du corps de l’autre, il arrive souvent que la kundalini se met à circuler d’une manière remarquable. Cela se produit parfois même dans le cadre d’un Soin Incarnation, mais plus rarement cependant, puisque dans mon expérience ceci nécessite une certaine conscience corporelle et sensibilité à l’énergie. C’est toutefois une expérience qui ne peut pas être appelée ou contrôlée par la tête. Le corps est roi; tout dépend de l’ouverture de vos centres et canaux énergétiques au moment du soin, de votre qualité d’abandon, d’accueil, de réceptivité et de détente, et surtout de ce que la sagesse intérieure décide que vous êtes prêt à expérimenter à ce moment-là.


Si vous vous sentez particulièrement interpellés par la notion de kundalini ou par les soins que je propose, il y a de fortes chances que ce soit votre guidance intérieure, votre âme, qui vous pousse dans cette direction parce qu’elle aspire et est prête à vivre cette expérience. Dans ce cas, la meilleure approche est d’arriver avec un esprit ouvert et curieux, tel un enfant qui découvre une expérience pour la toute première fois.


Je vous laisse avec un dernier extrait du livre De l’Ange à l’Archange de Marie Lise Labonté qui décrit si éloquemment ce phénomène fascinant de l’éveil de la kundalini. Lorsque ce livre est tombé entre mes mains il n’y a pas si longtemps, j’étais ébahie à quel point ce qu’on appelle « l’intelligence de notre guidance intérieure » dans la Respiration Neurodynamique est vaste, à quel point elle est intimement reliée à toutes les autres formes d’intelligence ainsi qu’à l’Intelligence Suprême. Non sans surprise, j’ai découvert couché sur ces pages écrites il y a plus de 20 ans parfois les termes exacts qui sont venus à moi depuis que je travaille avec la kundalini. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de vous partager autant de passages.


« L’énergie est constamment présente. Vous vivez constamment votre nature profonde, vous qui êtes cette énergie spirituelle. Cette énergie peut vous nourrir totalement. Lorsqu’elle est vécue dans l’harmonisation de tous vos centres, elle est la fusion, l’illumination. Lorsqu’elle circule tout à fait librement dans tous vos chakras, vous liant à la terre autant qu’au ciel, vous devenez un pilier de lumière et d’amour. Elle est l’énergie de la fusion, de l’illumination. Encore là, l’illumination n’est pas un concept, elle est une expérience qui se vit à travers l’énergie qui vous habite. Elle n’est pas une expérience extérieure à vous, elle est en vous, elle est l’harmonie entre tous vos centres. » 5


Pour moi, l’éveil de la kundalini est une étape naturelle et incontournable du cheminement spirituel. Elle représente le début de la fusion entre les corps physiques et énergétiques, de la réalisation que nous sommes des êtres véritablement multidimensionnels, bien au-delà de ce que nous pouvons arriver à percevoir avec nos cinq sens. Un peu comme le trou de lapin dans l’histoire d’Alice au Pays des Merveilles, la kundalini n’est pas un but ou une fin en soi, elle n’est que le commencement de la perception et de l’exploration de la réalité sous un angle complètement nouveau.


Et vous, comment est-ce que votre kundalini s’est-elle éveillée?


Comment cela vous affecte-t-il au quotidien?


Avez-vous des questions à propos de la kundalini?


N’hésitez-pas à me laisser un commentaire!


___

Références:

1 Marie Lise Labonté, De l’Ange à l’Archange, 1999, p. 239.

2 Marie Lise Labonté, De l’Ange à l’Archange, 1999, p. 240.

3 Marie Lise Labonté, De l’Ange à l’Archange, 1999, p. 254.

4 Marie Lise Labonté, De l’Ange à l’Archange, 1999, p. 249.

5 Marie Lise Labonté, De l’Ange à l’Archange, 1999, p. 238.







35 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page